Nejma

Au cœur de la société, de ses problématiques et préoccupations, Nejma multiplie les outils pour aller à la rencontre de l’autre, privilégiant le contact direct entre les habitants et l’artiste. Ses créations s’inscrivent dans les territoires traversés et s’inspirent de cette rencontre.

Nejma propose des formes artistiques principalement dans l’espace public, à la croisée des arts de la rue et des arts plastiques, en France et en Europe.

Dans un espace de jeu in situ, elle développe à travers l’entresort un rapport direct avec le public et l’interroge sur son image (la Cabine photographique), ses émotions (Capsule 6.1), son érotisme (L’Erotik).

Avec les actions artistiques Portraits de territoires et Regards d’habitants, Nejma invite l’habitant à être au centre du projet.

La Compagnie est conventionnée par la Ville de La Roche-sur-Yon qui lui confie en 2015 la programmation des Interfaces#1, festival d’arts numériques.

Stéphanie Poupeau, plasticienne et scénographe, et Virgile Sani-Gémonet, photographe et constructeur, créent le collectif Nejma en 2002. Entourés de metteurs en scène, comédiens, régisseurs, constructeurs, vidéastes, ils fondent la compagnie Nejma en 2005.